Archive pour janvier 2012

L’avenir appartient à ceux et celles qui croient à la beauté de leurs rêves.

Avez-vous encore des rêves que vous aimeriez voir se réaliser? Je vous pose la question, parce qu’à force de déception plusieurs personnes ont arrêté de rêver. Même les enfants ont de plus en plus de difficulté à entretenir un rêve.

Un jour, pas si lointain, il me fut permis d’entendre une discussion entre un père et son fils. Le fiston manifestait à son père qu’il avait le rêve d’arriver à faire un gros saut en planche à neige. Dans ses yeux, on pouvait lire le bonheur de vivre ce moment un jour. L’intensité de l’enfant était pure et belle, ingrédients nécessaires à la réussite éventuelle du saut. Le père laissa l’enfant s’exprimer et ajouta tout de même: « Les rêves c’est pour les faibles, la réalité c’est pour les forts. Tu ne pourras jamais réussir un tel saut, tu as encore de la difficulté à avancer ». Il semble évident que l’enfant a écouté son père, il est d’ailleurs tombé à plusieurs reprises en descendant la pente, ce qui était inhabituel pour celui-ci. J’ai recroisé l’enfant au bas de la pente, il avait perdu cette lueur dans ses deux yeux et on pouvait même apercevoir une ride entre ceux-ci. Je ne saurai jamais l’impact réel de ce moment sur la vie de l’enfant, j’espère seulement qu’il retrouvera, s’il le faut sans son père, le gout de croire à nouveau en ses rêves.

Nous avons tellement mis, comme société, l’importance sur la performance que les rêves ont de moins en moins la cote. Pourtant, nombre de personnalités, aujourd’hui reconnues, ont commencé leur vie personnelle et professionnelle avec un rêve qui s’est finalement réalisé. Il serait bien nourrissant d’entendre parler davantage de ces gens qui portent souvent l’étoffe de la simplicité et un grand respect de l’être humain.

Le rêve génère en lui-même une force de réalisation qui défie la science moderne. Jamais basé sur des attentes, il grandit plutôt dans l’espoir. Sa réalisation transforme des vies et élargit le champ de vision de ceux et celles qui l’habitent. Il crée des gens capables de communiquer intensément la fierté d’ÊTRE et de se réaliser, valeurs qui semblent malheureusement se perdre.

Osez garder une partie de votre précieux temps pour rêver et transmettez ce bien inestimable à ceux et celles qui vous entourent, notre monde ne s’en portera que mieux.

Luc

Publié sous Estime de soi, Rêves | Aucun commentaire

Le courage de s’amuser

Je suis assis chez moi et je regarde par la fenêtre du salon les enfants glisser dans une immense glissade que mon voisin a intelligemment et patiemment conçue. À -20 degrés, les enfants montent et descendent inlassablement. Leurs yeux brillent, leurs cris retentissent, et la fierté de vaincre la peur de glisser à 30 km/h se lit sur les visages.

Au début, lors de la première descente, les enfants sont tous à des niveaux de témérité différents. Ce qui est certain, c’est que chacun a une crainte qu’il devra surmonter. Après une bonne heure de descente, les enfants sont pratiquement au même niveau et le défi de la montagne devient jeu, la peur les quitte et chacun explore et développe son potentiel à la vitesse de l’éclair.

Les enfants sont de bons professeurs, prenez le temps de les observer, ils vous enseigneront bien plus que vous le croyez. Ici, les enfants nous rappellent l’importance de jouer, de s’amuser. Vos défis d’adulte, quels qu’ils soient, font partie de la vie. Certains sont plus difficiles que d’autres, certains sont plus stimulants que d’autres. Ce que les enfants nous rappellent, c’est qu’en jouant, tout est possible.

Réapprenez à jouer chers adultes, c’est urgent. Les enfants peuvent apprendre à parler 5 langues simplement en s’amusant avec d’autres enfants. Quel risque prenez-vous à vous amuser personnellement et professionnellement davantage sauf celui d’explorer et développer plus facilement votre potentiel? Voilà pourquoi nous entendons souvent que les personnes passionnées réussissent mieux; ils s’amusent, sérieusement.

Publié sous Estime de soi, Passion | 1 commentaire