Archive pour février 2013

Aimer sur l’être ou le paraitre

JE T’AIME PARCE QUE J’AI BESOIN DE TOI
ou J’AI BESOIN DE TOI PARCE QUE JE T’AIME

Laquelle choisissez-vous?

Si vous choisissez la 1re phrase, c’est que vous vivez une relation basée davantage sur la dépendance. Lorsque l’on aime une personne pour ce qu’elle nous apporte, l’amour pour cette personne diminuera et pourra s’éteindre aussitôt qu’elle comblera notre manque.

Il est aussi vrai que lorsque l’on aime une personne pour ce qu’elle nous apporte ou ce qu’elle fait, il y aura discorde et probablement rupture si l’autre ne répond pas à nos attentes.

Le 2e choix quant à lui, représente l’amour véritable. Aimer l’autre pour ce qu’il ou elle est sous-tend la notion de respect profond et l’acceptation des différences. Les recherches sont claires : aimer l’autre pour ce qu’il est est gage de solidité et longévité.

Mon père, homme d’affaires, disait que dans la vie il y a des gens qui donnent et d’autres qui reçoivent. Il disait aussi qu’une personne qui donne beaucoup a souvent de la difficulté à recevoir et qu’une personne qui s’attend à toujours recevoir a souvent de la difficulté à donner. Il n’y a rien de mieux que deux donneurs pour rouler sur le chemin du bonheur!

Selon les recherches, deux ingrédients se distinguent lorsque l’on parle de partenaires qui réussissent leur relation amoureuse et/ou professionnelle : la réciprocité et la maturité. La réciprocité fait appel à un partage mutuel, un mouvement de don et de réception qui vont dans les deux sens et aussi, à cette capacité d’aimer et d’être aimé, de donner et de recevoir, sans compter.

La maturité quant à elle nous fait référence aux efforts de collaboration, d’écoute et de respect, gage précieux d’une réussite entre deux partenaires. La maturité c’est aussi la capacité d’élever le niveau de discussion au-dessus des perceptions de chacun afin d’arriver à une solution gagnante gagnante.

En guise de réflexion, vous pouvez vous demander si vous aimez une personne, incluant vous-même, pour ce qu’elle est ou pour ce qu’elle fait. Vous sentez-vous aimer pour ce que vous êtes ou pour ce que vous faites? Aimez-vous vos enfants pour ce qu’ils sont ou ce qu’ils font.

Réapprenez à cultiver l’ÊTRE et non le paraitre (faire). Aimez-vous et aimez ceux et celles qui vous entourent sur ce que vous êtes et qu’ils sont.

Bien plus que par les mots, c’est par les gestes que l’amour s’exprime vraiment. Dire je t’aime, je t’apprécie c’est très joli, mais le démontrer c’est magnifique…

Bonne St-Valentin à tous!

Publié sous Non classé | Aucun commentaire