Archive pour la catégorie ‘Rêves’

Merci Alexia

Hier, j’ai eu le privilège d’assister à une soirée donnée en l’honneur de jeunes adolescents et adolescentes qui se sont démarqués au courant de l’année 2011. Tout au long de la soirée, 25 élèves répartis dans cinq catégories ont été honorés. J’ai été fasciné par le jury qui dans son choix des candidats et candidates a majoritairement orienté celui-ci sur le principe de l’équilibre de vie. J’ai trouvé particulièrement rafraichissant de voir cette belle jeunesse étaler ses passions. Le moment le plus intense de la soirée fut sans contredits lorsqu’Alexia, ma nièce, a remporté les honneurs dans sa catégorie.

C’est dans ces moments, riches en émotions, que l’on réalise l’immense pouvoir d’une passion. Cet état dans lequel un individu réussit à se motiver de l’intérieur. Cet état qui rend possibles les efforts et les sacrifices nécessaires au dépassement de soi et la réalisation d’un but. Cet état de passion qui rend la détermination omniprésente, naturelle et saine. Cet état de passion qui accueille la discipline personnelle comme étant partie prenante nécessaire de la réussite. À une époque où bien des adolescents et adolescentes prônent la loi du moindre effort, ça fait du bien de constater qu’une partie de notre relève se démarque et rayonne.

Et vous chers adultes, êtes-vous encore animés par des états de passion? Transmettez-vous le goût du dépassement de soi et du succès où véhiculez-vous cette image que le travail est toxique et destructeur? Où croyez-vous que les ados ont puisé ce goût du moindre effort? Ils ont forcément eu des modèles!

Au niveau professionnel, côtoyer des gens passionnés est une chance remarquable pourvu bien sûr que la passion puisse se développer dans l’équilibre de l’Être, dans le respect de soi et des autres. Les gens d’affaires qui cultivent les états de passion se démarquent par leur fougue, leur détermination, leur discipline personnelle, leur ouverture aux autres. Ils transmettent le goût du dépassement de soi et l’atteinte des buts et des rêves les plus fous. Les hommes et femmes qui cultivent leurs états de passion éveillent la croissance du potentiel et le désir d’exister.

Pour certaines personnes les états de passion sont innés pour d’autres, elles doivent se construire. Dans un cas comme dans l’autre, les tributaires de ce trait du bonheur ont dans leur coffre d’outils un ingrédient intense de réussite.

Alexia, tu as su te démarquer sur le plan régional, provincial, national et même international. Ta détermination, ton engagement, ta discipline, ta persévérance, ton intelligence, ta maturité t’amèneront à réaliser ton rêve olympique dans l’équilibre de ton Être. Laissez-vous inspirer par Alexia et tous ces jeunes qui croient à la beauté de leurs rêves. Faites comme eux et apprenez à renouveler vos états de passion dans votre quotidien personnel et professionnel et ainsi vous démarquer par la force de votre ÊTRE.

Publié sous Estime de soi, Lumière, Passion, Rêves | 2 commentaires

L’avenir appartient à ceux et celles qui croient à la beauté de leurs rêves.

Avez-vous encore des rêves que vous aimeriez voir se réaliser? Je vous pose la question, parce qu’à force de déception plusieurs personnes ont arrêté de rêver. Même les enfants ont de plus en plus de difficulté à entretenir un rêve.

Un jour, pas si lointain, il me fut permis d’entendre une discussion entre un père et son fils. Le fiston manifestait à son père qu’il avait le rêve d’arriver à faire un gros saut en planche à neige. Dans ses yeux, on pouvait lire le bonheur de vivre ce moment un jour. L’intensité de l’enfant était pure et belle, ingrédients nécessaires à la réussite éventuelle du saut. Le père laissa l’enfant s’exprimer et ajouta tout de même: « Les rêves c’est pour les faibles, la réalité c’est pour les forts. Tu ne pourras jamais réussir un tel saut, tu as encore de la difficulté à avancer ». Il semble évident que l’enfant a écouté son père, il est d’ailleurs tombé à plusieurs reprises en descendant la pente, ce qui était inhabituel pour celui-ci. J’ai recroisé l’enfant au bas de la pente, il avait perdu cette lueur dans ses deux yeux et on pouvait même apercevoir une ride entre ceux-ci. Je ne saurai jamais l’impact réel de ce moment sur la vie de l’enfant, j’espère seulement qu’il retrouvera, s’il le faut sans son père, le gout de croire à nouveau en ses rêves.

Nous avons tellement mis, comme société, l’importance sur la performance que les rêves ont de moins en moins la cote. Pourtant, nombre de personnalités, aujourd’hui reconnues, ont commencé leur vie personnelle et professionnelle avec un rêve qui s’est finalement réalisé. Il serait bien nourrissant d’entendre parler davantage de ces gens qui portent souvent l’étoffe de la simplicité et un grand respect de l’être humain.

Le rêve génère en lui-même une force de réalisation qui défie la science moderne. Jamais basé sur des attentes, il grandit plutôt dans l’espoir. Sa réalisation transforme des vies et élargit le champ de vision de ceux et celles qui l’habitent. Il crée des gens capables de communiquer intensément la fierté d’ÊTRE et de se réaliser, valeurs qui semblent malheureusement se perdre.

Osez garder une partie de votre précieux temps pour rêver et transmettez ce bien inestimable à ceux et celles qui vous entourent, notre monde ne s’en portera que mieux.

Luc

Publié sous Estime de soi, Rêves | Aucun commentaire